Laure Malgouyres

Coach en sommeil pour les enfants & Professeur de Pilates

Objectif Dodo

www.objectif-dodo.fr

laure@objectif-dodo.fr

Bulle de Pilates

www.bulledepilates.fr

laure@bulledepilates.fr

 

Qui es-tu ? 

Je m’appelle Laure, j’ai 38 ans et je suis toulousaine d’origine. J’ai déjà eu plusieurs vies professionnelles, puisque j’ai travaillé dans le notariat (6 ans de droit), puis j’ai été professeur documentaliste pendant 10 ans dans l’Education Nationale. A la recherche d’un métier passion, je me suis finalement orientée au fil des années vers deux métiers distincts, avec pour point commun l’envie d’aider et d’amener un mieux-être aux autres. C’est ce qui donne du sens à mes journées ! J’adore par ailleurs aller en montagne, voyager à vélo, rigoler, lire (énormément), boire du thé, danser, chanter, dessiner et j’aime savourer les petits bonheurs simples du quotidien. 

Quelle est ton activité ?

Elles sont double. J’ accompagne les familles dont les bébés ont d’importantes difficultés de sommeil d’une part (première Gentle Sleep Coach française) et je suis professeur de Pilates et de méthode GYROKINESIS® d’autre part. A noter que je me suis formée dans le domaine du sommeil des bébés car ma propre fille n’a pas dormi pendant deux ans, et c’est une coach du sommeil hollandaise qui nous a changé la vie ! 

Concernant le sommeil des bébés, je travaille sous la forme d’un coaching de plusieurs semaines au quotidien. C’est la condition essentielle pour aider des familles qui ont en général tout essayé sans succès auparavant. Concernant le Pilates et méthode GYROKINESIS® : l’enseignement de ces méthodes, que ce soit par le biais de cours collectifs ou particuliers ou de stages ponctuels le samedi. 

Quelle est ta vision d’un réseau d’entrepreneures ?

J’ai voulu adhérer aux Toulousaines audacieuses car j’ai senti la bienveillance et la diversité des profils, qui en font sa richesse à mes yeux. Je souhaite échanger avec d’autres indépendantes, de nos difficultés mais aussi de nos victoires et conseils pour se développer. Un tel réseau permet également de sortir d’un certain isolement quand on travaille pour la majorité du temps à son domicile. Enfin, être entre femmes toulousaines a clairement été le déclic pour adhérer à un réseau. Toulouse, nous sommes là !